Corps,  Salle de bain

La routine capillaire naturelle zéro-déchet : mes recettes et leurs vertus

Peu importe la saison, il faut prendre soin de son corps tout entier, de l’intérieur et de l’extérieur. La prévention vaut mieux que la guérison, quand il n’est pas trop tard. Il est essentiel de commencer par soi et changer, petit à petit, son comportement au quotidien afin de réussir à mener une vie minimaliste, responsable et plus sereine. Et pourquoi ne pas commencer par ses cheveux, une routine capillaire naturelle zéro-déchet sera un moyen parfait pour réduire votre impact écologique. Voici alors des recettes pour bien hydrater ses cheveux naturellement, c’est une autre porte qui s’ouvre sur le chemin du minimaliste.

Comment ma routine capillaire naturelle et zéro-déchet pourrait être la solution ?

Il existe plusieurs manières pour prendre soin de ses cheveux. Autrefois, j’étais obsédée par les soins cheveux, j’ai essayé toutes les marques de shampoing, j’ai acheté plusieurs gammes, j’ai gaspillé beaucoup d’argent pour des résultats plus ou moins insatisfaisants. J’avais l’habitude de paniquer lorsque mes cheveux tombaient, je n’aimais pas leur couleur terne et j’essayais de les colorier croyant que c’est la solution. Jusqu’au jour où j’ai compris que le problème est en moi. Au lieu d’écouter mon corps et essayer de comprendre ce qu’il m’envoyait comme message, j’écoutais les messages publicitaires qui me vendaient des facilités et pas ce dont j’avais besoin.

Si vous êtes comme moi, je vous conseille d’arrêter tout de suite. Les solutions sont trop faciles, il suffit de regarder la nature, de repérer vos besoins, de comprendre comment tout fonctionne. Par exemple, je peux dire que vos cheveux tombent tout comme les feuilles mortes quittent les branches des arbres.

Je décrirai également la routine capillaire naturelle et zéro-déchet comme suit :

Avant shampoing c’est le petit déjeuner, vous donnez à votre chevelure l’opportunité de faire face à tous qu’elle peut subir, c’est un énergisant tout comme le petit déjeuner, vous fournissez à vos cheveux l’énergie nécessaire après un long moment de jeûne. C’est un essens, c’est la base. Tout ce que vous faites avant de vous laver les cheveux aidera à les fortifier.

Le shampoing c’est le déjeuner, un repas essentiel pour moi, car il permet de rester en bonne santé. Votre shampoing vous permet d’enlever toutes les saletés. Pour cela, il ne faut pas trop abuser afin de ne pas heurter vos cheveux.

L’après-shampoing est le dîner, essentiel, c’est la cerise sur le gâteau, il embellit vos cheveux. Il suffit de peu pour leur donner un coup d’éclat qui durera toute la semaine, comme il suffit d’un petit repas pour rester en forme durant la nuit.

Avant shampoing écolo et rien de trop :

La première étape commence toujours avant la douche. Quelle que soit la nature de vos cheveux, ils ont besoin de nourriture pour un effet wow après. Voici alors tout ce que vous pouvez faire pour avoir de beaux cheveux d’une manière minimaliste.

Huile de noix de coco

Ce que je fais avant de laver mes cheveux, c’est d’appliquer un peu d’huile de noix de coco sur les pointes. Il suffit de chauffer une cuillère à soupe et de bien tromper les pointes. Le cuir chevelu sécrète un sébum, alors il n’est pas recommandé d’utiliser de l’huile de coco sur les racines.

Découvrez ici tous les bienfaits de l’huile de coco.

L’huile de noix de coco est très connue pour ses bienfaits, c’est un masque parfait pour les cheveux, car il les empêche d’absorber trop d’eau qui peut les rendre secs et abimés. Néanmoins, il ne faut pas abuser de son utilisation. Ce que je vous conseille, c’est de l’utiliser 2 à 3 fois par mois (cela dépend des nombres de fois dont vous lavez vos cheveux) en alternance avec le masque suivant.

Masque aux œufs :

Il s’agit d’un masque très efficace composé en principe d’œuf et d’huile végétale. Les œufs sont une source de protéines, de minéraux et de vitamine B (biotine ou B8). Il s’agit, en effet, des nutriments essentiels. Leur rôle est d’arrêter la chute des cheveux en renforçant les racines. Ils aident en même temps de stimuler la croissance en ajoutant du volume et en épaississant vos cheveux. Les protéines aident à renforcer et nourrir votre chevelure et la laissent brillantes. La lutéine, présente dans les jaunes d’œuf, aide à hydrater les cheveux, à améliorer leur élasticité, à guérir ceux cassants et à réduire les pointes fourchues.

Découvrez par ici la recette du masque aux œufs !

Il est également nécessaire de prendre soin de son cuir chevelu pour prévenir la chute de cheveux. C’est un autre sujet que je vais expliquer en détail tout en partageant toutes mes astuces que j’avais essayé et qui marche à merveille. En tout cas, lorsque je vois mes cheveux tomber aujourd’hui, je n’ai plus peur.



Passer au shampoing bio :

Aujourd’hui, les grandes marques de cosmétiques sont devenues conscientes des contenants nocifs dans leur shampoing. Qu’est-ce qu’ils ont fait pour attirer les gens ? Ils ont créé ce que les gens veulent voir : shampoing sans sulfate sans silicone, mais toujours bourré de produits chimiques.

À mon avis, si nous voulons commencer un mode de vie minimaliste et une routine capillaire naturelle et zéro-déchet, vaut mieux le faire dans les normes, sans produits chimiques et sans emballage.

Aujourd’hui, il existe une multitude de produits qui répondent parfaitement à nos besoins et qui ont un impact minimaliste rien de trop. Du shampoing solide, au savon d’Alep ou savon de Marseille, ma routine capillaire est inspirée de la nature et de mes sources marocaines.

Le Ghassoul : une recette shampoing à l’ancienne

Eh oui ! Retour au naturel, c’est retour aux sources. Il n’y a pas mieux que le Maroc. J’aimerai alors vous présenter ma recette de Ghassoul. Ce sont ma grand-mère et ma mère qui m’ont appris à préparer il y a bien longtemps, et je l’utilise depuis ce temps-là.

L’argile ou le Rhassoul laisse les cheveux doux, brillants et bien nettoyés sans décaper. Il stabilise la sécrétion de sébum qui aide à lutter contre les pellicules, puisqu’il soulage les cuirs chevelus secs et à tendance pelliculaire. Le Ghassoul convient également aux personnes qui souffrent de démangeaisons causées par une sensibilité aux produits chimiques nocifs contenus dans les shampoings industriels et dans les après-shampoings.

Je n’ai pas encore essayé le shampoing solide ou le savon. Mais, je compte en utiliser et l’alterner avec le Ghassoul. Je vous raconterai mon expérience.

Afin de savoir comment préparer un Ghassoul à la maison, je vous propose de faire un tour et découvrir les étapes de A à Z.

Un shampoing aux œufs et au citron :

J’ai l’impression que j’adore les œufs. Je ne les mange plus alors direction mes cheveux. En tout cas, j’ai appris à mettre de temps en temps un peu d’œufs pour laver mes cheveux. Les œufs sont des tensio-actifs capables de jouer le rôle d’un shampoing.

Je mélange un œuf avec quelque goutte de citron dans un flacon. Une fois sous la douche, je peux utiliser ce mélange comme lavant en parallèle avec du Ghassoul. Le citron élimine l’odeur désagréable des œufs et donne vie et brillance aux cheveux.

L’après-shampoing fait maison :

Il n’y a pas mieux qu’un après-shampoing naturel fait maison qui viendra compléter ma routine capillaire minimaliste rien de trop. Cette partie est trop simple. Je vous propose de rincer vos cheveux avec du vinaigre de cidre (ou de lavande). Un masque à l’avoine est également à appliquer après un shampoing.

Le vinaigre équilibre le pH du cuir chevelu et des cheveux, cela signifie également qu’il nettoie. Il agit également comme démêlant pour cheveux, il leur rend la vie. L’avoine, à son tour, aide à traiter les pellicules et à prévenir la chute de cheveux. Il contient des nutriments dont le rôle est de rendre vos cheveux plus forts et soyeux. Votre cuir chevelu sera plus sain et sans imperfections.

Découvrez les recettes complètes des après-shampoings maison par ici !

Voici alors tout ce dont vous aurez besoin pour hydrater vos cheveux, les laver naturellement et les nourrir à la fin.

N’oubliez surtout pas que ce que vous mangez se reflète sur votre peau et vos cheveux. Tachez à varier vos repas et privilégier les aliments qui contient beaucoup de protéines comme les lentilles par exemple. N’oubliez pas les vitamines aussi.


Il est essentiel de boire beaucoup d’eau fraîche du robinet afin de garder une peau et des cheveux hydratés.

Brossez vos cheveux chaque jour pour répartir le sébum sécrété sur toute la chevelure. Sauf si vous avez des cheveux bouclés.

J'aime, je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivre
Facebook