Poubelle déposé où c'est écrit vivre sans déchet en 12 étapes
Articles écolo pour débutant

12 étapes pour vivre sans déchet

Les problèmes qui touchent l’environnement nous touchent directement. Savez-vous qu’il est possible de réaliser des changements drastiques comme étant un individu responsable ? Comment ? Il suffit d’adopter un mode de vie plus sain et de vivre sans déchet. Ne soyez pas surpris. Je suis une marocaine et les déchets au Maroc causent énormément de problèmes (ceci est dû en principe à une mauvaise gestion et un manque de sensibilisation).

Néanmoins, les déchets sont directement liés à tous les problèmes qui touchent l’environnement et polluent l’air, l’eau et la terre. Le Maroc produira 39 millions de tonnes de déchets par an d’ici 2030 selon une étude du secrétariat d’État chargé du développement durable. Ce chiffre pourra changer si l’on décide d’agir comme étant des générateurs de déchets.

Dans cet article, je vous montre des astuces zéro déchet qui vous permettront de vivre d’une manière éthique. 12 étapes à suivre petit à petit. Vous allez voir combien c’est facile de vivre sans déchet.

Avant de commencer, apprenez à mettre en place des objectifs réalistes

Beaucoup de personnes stress devant l’idée du zéro déchet. Un conseil avant de commencer, c’est de ne pas placer la barre trop haut. Il n’est presque pas possible d’arriver au zéro déchet au Maroc, parce que nous ne vivons pas dans une économie circulaire. Néanmoins, il est possible de vivre sans déchet en créant le « circulaire » chez soi.

Un objectif stressant peut être comme suit « je ne ferai jamais, mais jamais plus de déchet » à la fin vous allez abandonner parce que votre objectif ne va pas de pair avec la réalité. Pourtant si vous dites « je n’utiliserai plus du plastique à usage unique pendant ce mois » vous serez capable de le réaliser, parce que vous savez exactement quoi faire, quand et pendant combien de temps.

Attaquons maintenant la première étape.

Etape 1. Faites un audit des déchets

Vous ne vous êtes jamais demandé sur ce que contient votre poubelle en ce moment. Il est temps de le faire alors. Vous saurez repérer les déchets que vous jetez en grande quantité. Et croyez-moi, vous serez choqués par la quantité et le type de déchet que vous créez chaque jour et d’une manière inconsciente.

Ne vous inquiétez pas ! Vous n’allez pas vous salir les mains pour connaître vos déchets. Je vous montrerai comment faire en 3 étapes :

  1. Précisez la durée de l’audit : une semaine, deux semaines ou un mois. Mais pas plus.
  2. Analysez votre poubelle au quotidien par type de déchet créé par jour. Faites attention à chaque fois vous voulez jeter quelque chose et notez-la.
  3. Énumérez les objets en plastique.
  4. Notez le nombre ou le poids (approximatif) de chaque déchet.

Étape 2 : Faites le tri de ce que vous possédez

Lorsqu’on entend le zéro déchet, on croit que l’on est obligé d’acheter de nouveaux articles. Mais peut-être que vous possédez déjà des articles ‘zéro déchet’. Par exemple, ma mère m’a appris à réutiliser les bocaux en verre de confiture, de transformer les vieux vêtements en torchon, etc. Vous allez être surpris de ce que vous avez en faisant un simple tri.

Étapes 3 : utilisez tout ce que vous avez avant de switcher

Lorsque j’ai décidé de vivre sans déchet et devenir minimaliste, j’étais tellement excitée. La première chose que je voulais faire, c’était d’acheter des produits bio et naturels. Mais après un moment de réflexion, j’ai renoncé.

Pourquoi ? Parce que mon but était de vivre sans déchet et de devenir minimaliste. Mais surtout parce que j’avais énormément de trucs que je devais terminer et qu’il ne fallait surtout pas jeter. Ce que je possédais en grande quantité était les produits cosmétiques : des crèmes de jour, du lait pour le corps, des démaquillants, beaucoup de démaquillant, des nettoyants, etc. Et jusqu’à aujourd’hui, je possède toujours des produits de mon ancienne vie, tout simplement parce que j’achetais beaucoup.

Mon conseil est de terminer ce que vous avez avant de procéder à un achat. N’oubliez pas votre objectif est de réduire vos déchets jusqu’au zéro (si possible).

Étape 4 : Optez pour des changements faciles au début

Commencer le zéro déchet, c’est possible, même au Maroc. Il suffit d’avoir un objectif clair.

Pour commencer une vie zéro déchet, identifier 2 ou 3 changements faisables. Ça peut être des brosses à dents en bambou, des bouteilles d’eau, un dentifrice, ou même un shampoing solide. Le but, c’est que ces 2 choses rentrent dans le rang de vos habitudes. Par la suite, vous faites la même chose avec d’autres articles.

Étape 5 : éliminez les objets à usage unique 

Si vous voulez vivre sans déchet ou avec le minimum possible, vous devez absolument vous disposer d’un kit d’objet qui remplacera tout ce qui n’est pas réutilisable. Ainsi, vous allez vous assurer de tout avoir avec vous. Dites non aux pailles, bouteilles d’eau en plastique, gobelets, sacs, etc. Composez un kit avec des pailles réutilisables, bouteille d’eau, ustensiles, serviettes, totebag, etc.

Étape 6 : apprenez à dire « non »

Non aux emballages, non au plastique, non et mille fois non. Est-ce que vous savez que lorsque vous achetez un produit, vous payez pour son packaging aussi ? L’emballage finit à la poubelle et ainsi votre argent. Dire non aux packagings signifie acheter en vrac. Emmenez avec vous vos propres sachets, sac, bocal et achetez en vrac afin d’éliminer tous types de packaging. Vous allez ainsi réduire votre impact et l’argent dépensé.

Étape 7 : apprenez aussi les DIY

Autrefois, on apprenait à tout le monde de faire les choses soi-même. Aujourd’hui, les gens manquent tellement de temps, qu’ils se retournent vers ce qui est facile. Mais ce n’est qu’un sentiment, nous sommes plutôt paresseux et on cherche les commodités et tout ce qui est disponible. Si vous êtes sur le point de départ pour une vie zéro déchet et écolo, il est absolument nécessaire d’apprendre à faire ses propres produits moins toxiques. Cela inclut les shampoings, les produits d’entretien, les dentifrices, etc.

Cela vous permettra d’économiser et minimiser vos achats. Vous allez également vous sentir utile et fier. Préparer ses propres trucs permet également d’avoir un œil sur ce que vous consommez. De plus, vous allez réduire indirectement vos déchets en emballage et en plastique.

Étape 8 : patienter avant d’effectuer un nouvel achat

Nous sommes tous motivés par des envies urgentes. Nous sommes tentés par tout ce qui est nouveau, et cela nous conduit à la surconsommation. Un conseil avant d’acheter tout ce qui est nouveau : patienter, patienter encore et patienter encore plus…. Vous allez réussir, ainsi, à faire la différence entre un besoin et une envie.

Étape 9 : apprenez à acheter les produits d’occasion

Et ce n’est pas ce qui manque au Maroc. Vous pouvez tout trouver en occasion : de l’électronique, l’électroménager, et même les bocaux en verre, je les ai achetés une fois en occasion. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de gaspiller de nouvelles ressources pour les créer. Mais, aussi vous allez sauver un article qui aurait pu finir en décharge (c’est donc moins de déchet).

Je vous recommande de faire partie de ce groupe marocain sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/antiachat/

Comme son nom l’indique, ce groupe est basé sur l’échange. Voici une petite présentation copié du groupe : « Ici, on fait don de tous les objets qu’on n’utilise pas ou plus et qui peuvent être utiles à d’autres personnes, sans aucune contrepartie monétaire. »

Étape 10 : Mettez en place un budget pour le shopping :

J’ai déjà évoqué le sujet du fast fashion et l’impact de la mode sur l’environnement. Il existe plusieurs manières pour changer petit à petit vos habitudes et pour ne pas suivre vos envies lors des soldes. Vous pouvez par exemple mettre en place une somme d’argent annuelle pour le shopping que vous n’allez pas dépasser.

Étape 11 : Manger chez soi

Deux choses qu’on répète souvent sans jamais les respecter : la nourriture est ce qu’on gaspille le plus et il n’y a pas mieux que la bouffe faite maison. Alors si vous voulez réduire vos déchets et mener une vie équilibrée : cuisinez ! Commencez par connaître les fruits et légumes de la saison en cours, ensuite faites un plan des repas. Ça vous aidera énormément à vous organiser et faire vos courses sans gaspillage. Choisissez des repas faciles et préparez-les le weekend. Apprenez à faire des beurres de cacahuètes, du lait végétal, etc.

Étape 12 : compostage

C’est la dernière étape. C’est la SOLUTION pour une maison zéro déchet !

Si vous aimez les travaux de bricolage, vous avez la possibilité de faire votre propre composteur. Plusieurs vidéos sont disponibles sur Youtube pour vous montrer comment faire.

Sinon, il existe une marque marocaine sous le nom de Takdurt. Celle-ci propose un composteur original.  Takdurt livre dans toutes les régions de Casablanca.

Je vous laisse découvrir Takdurt sur Instagram.

 

Avec ces 12 étapes, vous allez remarquer que vos habitudes de consommation changent petit à petit. Vous allez apprendre à apprécier ce que vous avez, à dépenser votre argent dans des choses beaucoup plus utiles. Vivre sans déchets c’est aussi vivre d’une manière saine et authentique : vous saurez lire les étiquettes des produits, vous allez vous soucier de la provenance de vos articles et de leur sort (décharge ou placard), etc.

J’espère que l’on arrivera tous ensemble à maintenir un bon équilibre sur cette planète !

Sauvons ce qu’il nous reste 🙂

J'aime, je partage
error0
Tweet 20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivre
Facebook